Publié le Laisser un commentaire

Ce que vous ratez en ne consommant pas la viande de lapin

Viande de lapin

De nos jours, nous avons constaté que la viande de lapin n’est pas très connue de la population comme celle des volailles.

D’ailleurs que si nous supposons que la population connait cette viande, très peu l’incluent dans leur alimentation quotidienne.La question que nous nous posions (mon équipe et moi) est de connaître la raison pour laquelle la population préfère les autres viandes que celle du lapin.

En essayant donc de trouver une réponse à cette question, nous sommes arrivés à déduire deux hypothèses :

  • Le prix ;
  • La quantité

Je m’explique !

Les gens préfèrent la viande de poulet autre que la viande de lapin à cause du prix. On vend le poulet entier congelé dans les poissonneries à 1500 CFA au Bénin (aux dernières informations) mais si vous devez acheter un lapin entier déjà habillé et congelé, vous allez prévoir une somme de 5000 CFA (je prends toujours comme référence le Bénin).

En ayant cette information concernant la différence de prix, les gens vont se dire qu’avec une somme de 5000 CFA, ils pourront acheter 03 poulets congelés entiers dans les poissonneries. Ce qui fait donc que ces derniers préfèrent plus s’orienter vers l’achat des viandes de poulets que les viandes de lapins.

Voilà donc la raison pour laquelle le PRIX est la première hypothèse qu’on a émise.

Parlant de la QUANTITE, lorsque vous essayez de couper un poulet entier pris dans une poissonnerie en comparaison avec une viande de lapin également coupée, vous verrez que la différence n’est pas trop significative. Les gens vont donc penser à ceci :

Une viande de poulet de 1500 CFA = une viande de lapin de 5000 CFA

Etant donné que les consommateurs donnent plus de priorité à la QUANTITE qu’à la QUALITE, ils préfèrent s’orienter vers les viandes de volailles, de poulets en particulier.

Pourquoi manger la viande de lapin… ?

Il est vrai qu’il faut donner de la priorité à la quantité mais cette dernière peut nuire à votre organisme si ce que vous consommez est de mauvaise qualité.

La volaille et le lapin sont tous des viandes blanches qui sont bons pour l’organisme mais si l’on doit entrer plus en profondeur et parler en fonction des éléments nutritifs constitutifs de ces différentes viandes, la viande de lapin prend la première place.

Si vous ne le connaissez pas, la viande de lapin a certains avantages pour la santé par rapport aux autres viandes, car elle est :

  • Plus faible en gras ;
  • Riche en protéines de qualité ;
  • Moins calorique et sodique ;
  • Une bonne source de vitamines, minéraux et oligo-éléments : vitamines B3 et B12, phosphore, potassium et sélénium ;
  • Dotée d’un bon équilibre en acides gras : plus riche en oméga 3 que le poulet et le porc ;
  • D’une teneur modérée en matière grasse.

En effet, son faible taux en cholestérol ainsi que sa teneur en « bon gras » en fait une viande blanche plutôt nutritionnellement intéressante. Sa teneur en phosphore et en fer ainsi qu’en vitamines et en d’autre nutriment tels que le sélénium, nous encourage à en consommer plus régulièrement.

Avantage de cette viande pour la santé humaine…

Viande blanche de lapin

Peu calorique, le lapin fait partir des viandes excellentes pour la santé. Il est une bonne viande pour le cholestérol. Contrairement aux viandes rouges, le lapin comme le poulet, contient une dose très raisonnable d’acides gras.

Nous savons qu’il est conseillé de ne pas se nourrir de viande trop souvent, car l’apport de ces acides gras est mauvais pour la santé. Trois quarts des acides gras du lapin sont de l’acide palmitique. Celui-ci présente quelques vertus significatives.

Il permet de favoriser la résistance de l’insuline. L’association de cet acide à l’acide linoléique, très présent dans le lapin, permet d’atténuer le taux de cholestérol. Il est également prouvé que les lipides du lapin ont un effet hypocholestérolémiant c’est-à-dire qu’il y a plus d’acides gras qui diminuent le taux de cholestérol dans le sang que d’acides gras qui l’augmentent.

Si le lapin est une viande peu riche en acides gras saturés, il contient 35% d’acides gras mono insaturés. En plus de faire diminuer le cholestérol, ces acides gras ont un effet bénéfique sur la santé dans le sens où l’acide oléique qu’ils contiennent permet de diminuer certains risques de pathologies comme le cancer de côlon, les thromboses, l’athérosclérose ou encore les maladies cardiovasculaires.

Maladie cardiovasculaire

Au sein des acides polyinsaturés du lapin, nous trouvons aussi l’acide alpha-linolénique. S’il favorise une réduction du risque de maladies cardiovasculaires, il peut aussi atténuer les effets néfastes d’une tension élevée.

Apport protéique du lapin pour la santé

A l’image du porc ou du poulet, le lapin constitue une viande riche en protéines. Chaque portion de lapin contient environ 20% de protéines. Les valeurs protéiques du lapin, ajoutées aux calories limitées de cette viande, en font un met très positif pour la santé.

Quant aux acides aminés, le lapin s’avère également très intéressant. Il existe 09 acides aminés essentiels. L’organisme ne synthétisant pas ces acides aminés, il est nécessaire d’en apporter régulièrement via l’alimentation afin d’assurer son bon fonctionnement. Et le lapin contient chacun des 9 acides aminés indispensables.

La chair du lapin possède notamment une dose importante de leucine, de lysine, d’histidine, de thréonine et de phénylalanine. Ces propriétés sont bénéfiques à la fois pour la croissance et pour le renouvellement des cellules.

Apport vitaminé du lapin pour la santé

Le lapin, n’est pas seulement une viande diététique. Il regorge aussi de vitamines à commencer par les vitamines B3. Celles-ci facilitent la production d’énergie.

Ces vitamines contribuent également à notre croissance et à notre développement en participant à la formation de l’ADN. Le lapin contient aussi beaucoup de vitamines B6. Ce type de vitamine, également connu sous le nom de pyridoxine, facilite notamment le transport d’oxygène et un système immunitaire performant.

Apport minéral du lapin pour la santé

Si le lapin constitue une source notable de fer et de zinc, il se démarque surtout par sa grande teneur en phosphore. Avec 200mg de phosphore pour 100g de lapin, le lapin revêt donc encore de bonnes surprises car il faut savoir que le phosphore représente le second minéral de l’organisme.

Le phosphore est notamment très important pour la croissance et l’entretien des os et des dents. A noter, pour terminer, que le lapin est aussi chargé en sélénium. Cet antioxydant est très recherché par les amateurs de sport.En effet, ce minéral parvient à supprimer les peroxydes néfastes provenant de la respiration cellulaire pendant l’effort physique.

Chers lecteurs, vous devez donc inclure cette viande dans votre alimentation quotidienne pour bénéficier de ses bienfaits. Nous avons aussi l’obligation de faire connaitre cette viande à nos parents, frères, sœurs et amis afin que nous puissions tous en bénéficier.

Partagez cet article sur les réseaux en appuyant sur les boutons ci-dessous 😉

N’oubliez pas d’ajouter notre site internet à l’écran d’accueil de votre smartphone pour ne plus rater nos articles en appuyant sur l’affiche en bas de votre écran 😘

Si vous avez besoin d’un accompagnement pour votre élevage des lapins, cliquez sur Accompagnement

Si vous avez besoin d’un livre ou d’une formation, cliquez sur Boutique.

Cunicolement votre !!!