Publié le Laisser un commentaire

Comment assurer une bonne performance des lapines reproductrices au cours du cycle de reproduction ?

Beaucoup de cuniculteurs se posent la question de savoir comment améliorer la performance de leur femelle au cours de la reproduction.

Est-ce bon d’accoupler la femelle au moment de l’allaitement ? Ou carrément attendre le sevrage des lapereaux?

Je vous donnerai dans cet article ma solution par rapport à ce problème…

Pour assurer une bonne performance de votre femelle au cours de la reproduction, il faut l’accoupler après le sevrage des lapereaux.

On a l’habitude de voir des cuniculteurs qui accouplent les lapines une semaine après leur mise bas. Oui vous pouvez le faire si votre alimentation est équilibrée mais vous ne faites que diminuer les performances de vos femelles à chaque fois.

Lorsque les femelles sont simultanément gestantes et allaitantes, une compétition pour la
répartition des nutriments est observée entre l’utérus gravide et la glande mammaire au détriment de la croissance fœtale.

Un accouplement post-sevrage semble donc plus adaptée à la physiologie de la reproduction de la lapine ce qui se traduit par un meilleur état corporel et une augmentation de la durée de sa carrière productive.

J’espère vous avoir apporté un plus à travers cet article.

Sentez vous à l’aise de me contacter sur WhatsApp en cliquant sur le bouton suivant :

Ou par mail en cliquant sur le bouton suivant :

Cunicolement vôtre !!!

Laisser un commentaire